Catégories
bibliothèque

Vinclair dans les orpins

« Quelque chose est sauvage quand son développement ne suit pas un plan tracé d’idées, quand il n’est pas orienté par une pensée cherchant des fins. (…)

Plus généralement, il faudra toujours tenir non pas deux, mais trois états dans l’analyse de la nature : sauvage (dont le développement est indépendant des plans de l’esprit), cultivée (objet d’un soin qui accompagne le développement des processus naturels) et domestiquée (dont le comportement obéit à des décisions humaines). Les baies sont sauvages, les tomates sont cultivées, les OGM sont domestiqués. »

Pierre Vinclair, agir non agir, Paris, Corti, 2020, p.20-23

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s