Catégories
mange ta friche quercus

De l’aventure qu’eut Don Quichotte avec des chevriers

Les chevriers n’entendaient rien à ce jargon d’écuyers et de chevaliers errants, et ne faisaient autre chose que se taire, manger et regarder leurs hôtes, qui, d’aussi bonne grâce que de bon appétit, avalaient des morceaux gros comme le poing. Quand le service des viandes fut achevé, ils étalèrent sur des nappes de peaux une grande quantité de glands doux, et mirent au milieu un demi-fromage, aussi dur que s’il eût été fait de mortier. Pendant ce temps, la corne ne restait pas oisive ; car elle tournait si vite à la ronde, tantôt pleine, tantôt vide, comme les pots d’une roue à chapelet, qu’elle eut bientôt desséché une outre, de deux qui étaient en évidence.

Après que Don Quichotte eut pleinement satisfait son estomac, il prit une poignée de glands dans sa main, et, les regardant avec attention, il se mit à parler de la sorte :

« Heureux âge, dit-il, et siècles heureux, ceux auxquels les anciens donnèrent le nom d’âge d’or, non point parce que ce métal, qui s’estime tant dans notre âge de fer, se recueillit sans aucune peine à cette époque fortunée, mais parce qu’alors ceux qui vivaient ignoraient ces deux mots, tien et mien. En ce saint âge, toutes choses étaient communes. Pour se procurer l’ordinaire soutien de la vie, personne, parmi les hommes, n’avait d’autre peine à prendre que celle d’étendre la main, et de cueillir sa nourriture aux branches des robustes chênes, qui les conviaient libéralement au festin de leurs fruits doux et mûrs.

Miguel de Cervantes SaavedraL’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche Traduction par Louis Viardot.
J.-J. Dubochet, 1836 (tome 1, chapitre XI, p. 152-159)

 

Catégories
en friche quercus
Catégories
mange ta friche quercus

galette de gland : une recette

En automne, ramasser des glands.  Écarter les glands véreux. Ôter cupule (A), péricarpe (B), tégument (C). Plonger dans un bon volume d’eau froide. Rincer quotidiennement afin de lessiver les tanins, toxiques pour les humains. Au bout de cinq à sept jours, lorsque l’eau est claire, broyer les glands. Sécher. Moudre.

Pour une trentaine de galettes : 600g de farine de gland. 400g de farine de froment. 2 litres d’eau. Sel. Levain. Bien mélanger. Laisser fermenter une demi-journée. Cuire à la poêle. 

Diagramme de l’anatomie d’un gland : A.) Cupule B.) Péricarpe C.) Tégument D.) Cotylédons (2) E.) Plantule F.) Radicule G.) Restes du style. D, E et F forment l’embryon.

Catégories
bibliothèque quercus

Thoreau

Henry D. Thoreau, Journal, 8 octobre 1851, Le mot et le reste, 2018, p.107.

Catégories
mange ta friche quercus

Moudre

Catégories
mange ta friche quercus

Pain de gland

Catégories
mange ta friche quercus

Shawii

Catégories
quercus

chêne rond